Si jamais si putain, j'mets la main sur ce salopard qui a fait ça, bin moi j'lui démonte la gueule !
C'est des gens, il faut les décapiter vivants. Les lapider à coups de hache. Et j'en fais du pâté! du pâtéé !
Bien sûr, mieux vaut l'entendre en vrai, cette réplique. Pour ça, il suffit d'aller . Si je vous signale un peu ce film, c'est parce qu'il est pas mal. Bon, j'ai pas non plus adoré adoré, mais c'était pas mal, avec quelques répliques savoureuses, dont celle là, donc. A part ça, peut-être un peu trop de cascades, qui s'enchainent parfois à un rythme soutenu.
Enfin, toujours est il que le sujet est original : un SDF qui trouve un uniforme de policier et commence par le mettre pour manger dans la cantine des flics, puis s'en sert pour... d'autres choses, on va dire, pour pas trop dévoiler.
On retrouve dans le casting deux Deschiens qui jouent le rôle de SDF (bon, là, l'est pas aller chercher bien loin, quand même...) et sa compagne, déjà vue dans ses précédents films (Bernie, Le Créateur...)