Haaa, voilà les pubs qui avaient scandalisés les ligues de protections des hommes.
Non, en fait, je vous avoue, j'en sais rien. On va dire peut-être alors...
En fait, sans trop d'explication, on ne comprend pas forcément du premier coup d'oeil ces affiches. De quoi s'agit-il?
D'homme qui se sont fait dérober le coeur par des kookaïettes? (d'où la cicatrice).
On en saura pas plus...

Que serait le monde sans les femmes?
oui, de prime abord, on pourrait se dire, ça veut dire "vive les femmes, nous, pauvres hommes ne sommes rien sans elles"
ça serait limite, mais alors limite, féministe. Mais bon, voilà le visuel. Un homme qui tient un bébé dans les bras, travesti en femme.
ça sous-entend quoi? Que c'est le boulot des femmes que de pouponner, et que donc c'est pour ça que sans elles, on est dans la merde?
Pour le coup, je crois que Kookaï s'est un peu planté, pour une marque de jeunes filles branchées dans le coup...
Enfin, dans leur dernière campagne de pub, hop, plus trop de polémiques, Je ne suis pas jolie, je suis pire.
Ce qui est marrant, c'est que le visage est coupé juste en dessous des yeux. Donc bon, elle a beau être jolie, on en voit pas trop trop...