S'il y a bien quelque chose qui nous met tous d'accord, ce sont bien les signes de mains. On en fait tous.
Qu'on vienne du Bronx ou du collège Sainte Marie de Neuilly...

Quelle que soit la couleur de ta peau, quelle que soit la planète d'où tu viens... un simple signe de la main et tu es chez les tiens...

Que ta passion soit la danse le samedi soir ou le satanisme les vendredi 13 de pleine lune...
Que tu sois homme ou chèvre...

Quelle que soit ta religion, de tout temps, les anciens ont su transmettre les gestes qui sauvent, les signes de mains sacrés...

Les signes de mains servent aussi souvent à montrer à quel groupe du appartient.
Comme ici, à gauche, on peut voir le signe du petit lapin de playboy, exécuté de main de maître par la chef du gang des playmates, un gang très important aux Etats Unis d'Amérique (un petit pays au dessus du Mexique)

Ho, d'ailleurs, à propos de ce pays (les Etats-Unis), là bas, le chef de l'état, le président, appartient lui-même à un gang, celui des satanistes, comme le prouvent ces quelques clichés.

Ici, il s'agit du précédent président, un certains Billou.

Enfin, dans leur langage à eux, ça voudrait dire "je vous aime"...
Mais rappelons tout de même que c'est notre Seigneur Jesus Christ lui-même qui créa les premiers signes de mains, plus tard repris par différentes églises comme "le club méditerranée" avec les fameux signes démentiels mais aussi et surtout par les "gangs" respectant la tradition de Jesus Christ notre sauveur.

Bien sûr avec le temps, les signes de mains ont évolué

Jusqu'à devenir extrêmement complexes pour les non initiés...

Le message a dévié aussi, parfois. Là, nous pouvons voir par exemple des militants actifs pour le port du bandanas...
Pas vraiment des rigolos.

Mais parfois, on peut confondre, ce qui donne lieu à des impairs assez désagréables... Ici par exemple, se cachent des pros des ombres chinoises. Pas évident, n'est ce pas...

Enfin, je vais vous aider un peu en en décodant quelques uns. Alors là, ça rigole plus, parcequ'il s'agit de véritables signes issus de la rue, de gangs de Los Angeles (non mais c'est vrai en plus)
Alors de gauche à droite, il ne s'agit pas de "halloha, un, deux, trois quatre", mais de "primo", "bishop", "number one" (bon, là, on comprend quand même), "victory" (on reste égalemment en terrain connu...), "brims", "Underground Crip", "East" (pour East Coast", "West" (pour West Coast, la côte ouest (comme la série) des états-unis)

à noter que dans la publicité pour volkswagen "un-pimp my ride", que vous pouvez voir , le démonstrateur de produit conclue son message par un superbe V W avec les mains, signifant non pas vroum west, mais VolksWagen, la voiture du peuple, en allemand.
Le premier signe, là, en dessous, je vous demande de bien vouloir me croire, il s'agit de "fuck you". (Si vous effectuez quelques recherches sur le sujet, vous verrez que je n'ai pas menti). Après, nous avons "crips cousin", le signe d'après, c'est "je vais t'étrangler..." ha ha, non, c'est "Compton Crip" (c'est moins drôle, de suite...) et le dernier "Mafia Crips"

Les japonais sont également très friands de ce genre de choses (comme de tout ce qui est bizarre) et du coup, les fans de cosplay aussi...


Allez, sur ces bonnes paroles, je vous laisse, et gardez la kick-cool-lol attitude...