J'avais annoncé une note plus légère, mais attention, je me suis quand même tracassé la tête pour faire une transition digne de ce nom. Car oui, cette note a un rapport direct avec celle d'il y a deux jours, sur le cancer de la peau. Même s'il s'agit de publicité pour le magazine Playboy, ces publicités utilisent le même support que ceux que je vous ai présenté hier, à savoir une "affiche" interactive. L'autre jour, c'était l'état de la peinture qui évoluait en fonction du soleil, et là, c'est en fonction du taux d'humidité. S'il pleut, l'affiche devient vraiment comme un tee-shirt mouillé...
playboy
Et là, une autre publicité pour Playboy, avec une serviette de plage pour les filles. Bon, après, faut vraiment, vraiment assumer et être sûre de pas faire tâche...
playboy
Et ne pas s'étonner de se faire aborder par des garçons motivés pour voir la poster central de ce magazine playboy vivant...