Parfois, ce qui fait qu'une pub est "bonne", enfin, qu'elle fonctionne, ça n'est pas tant qu'elle soit recherchée, drôle ou jolie mais plutôt qu'elle rebondisse.
Et là, clairement, on a affaire à une pub qui rebondit. Il faut être réactif, un tout petit peu créatif pour pondre cette affiche.
Tout le monde a parlé du coup de boule de Zidane contre Materazzi, si si, même ceux qui déteste le foot, tout le monde a au moins eu à subir une conversation sur le sujet.
Enfin, ça parle à tout le monde, donc pof, l'affiche aussi parle à tout le monde. Comme évidemment Zidane ne s'est pas prêté au jeu de cette pub, ils ont du prendre quelqu'un d'autre et suggérer Zidane simplement par sa coiffure son absence de coiffure...
Enfin, avouez que le slogan est quand même vachement drôle : "Refroidissez vos ardeurs"...
Comme si de la bière fraiche, qui plus est de la Kro, avait jamais calmé les esprits de quiconque...

Haaa, tant qu'on y est, et parce que j'adiore parler de Zidane, voici une autre pub de la star.

La classe, n'est ce pas. En plus, on peut pas dire qu'il ait pas prévenu, le slogan c'est quand même "méfiez-vous de l'eau qui dort".
Et oui, méfiez vous, s'il sort un peu de son col roulé, il vous décoche le sourire qui tue, you hou...

Au fait, je n'sais pas si vous saviez, mais Dior (oui, Eau sauvage, c'est Dior) n'était pas très content quand il a vu que Zidane posait aussi pour Leader Price (voir ici). Et oui, essayer de représenter le monde du luxe et du hard-discount en même temps, c'est assez dur. Mais pourtant, Zidane vient d'une famille pauvre et est devenu plus riche que les riches, maintenant, je suis sûr qu'il arriverait à réconcilier les pauvres avec les riches, tiens.
Allez, pour finir, voici deux autres affiches pour Eau Sauvage, l'une avec Corto Maltese, l'autre avec Treize (je crois).