Allez, comme je sais que vous adorez tous le foot, on en parle une dernière fois, avec une grosse dose du mondial, et puis c'est fini...
N'empêche que whaou, je m'impressionne moi même, réussir à rebondir aussi vite sur les sujets d'actualité... Ha hem, enfin bref, justement, ça n'est pas le cas des pubs d'aujourd'hui qui sont parues dès la fin du mondial. Par contre, s'ils ont été très réactifs, ils ont été sacrément mauvais niveau création.
Bon, d'accord, peut-être parcqu'il n'y a tout simplement rien à dire... Mais comme ils n'ont pas préféré se taire, ça ressemblait assez à la folle inspiration qu'on peut avoir lorsque l'on est amené à signer une carte pour le pot de départ d'un collègue. Tout le monde a déjà tout dit, du coup, on redit la même chose. ça va de "Merci les bleus" à "Merci les bleus" pour RTL et la mairie de Paris...
Les plus inspirés nous ont quand même pondu "Merci les bleus de nous avoir fait rêver" ou encore "Bravo et merci les bleus pour tous ces moments forts"

Mes préférées restent quand même celle de Careffour "Merci de nous avoir fait rêver" avec la petite larme au coin des yeux bleus innocents tels ceux d'un enfant... Et celle de SFR, vraiment, excellente, bon, c'est les seuls à se démarquer en fait en tentant un "On a le droit d'être triste, pas d'être déçu."
Ha bin si c'est SFR qui le dit, alors...

Enfin, pour finir avec Zidane, voici deux affiches pleines d'humour, tout d'abord celle pour Generali: "J'ai déjà signé avec une nouvelle équipe, celle de Generali"... et celle pour orange "à notre 10 de coeur, merci !" (du fond du coeur?)

Enfin on a droit également à une campagne pour Scrabble qui bénéficie d'un petit "buzz" (rumeur). Il paraîtrait que le slogan a l'origine était "Maintenant il va ne falloir jouer qu'avec la tête" et qu'il est devenu "Il n'y en aura toujours qu'un seul."
Ce qui est étonnant, c'est que le deuxième slogan est beaucoup mieux trouvé, je trouve alors que le premier sonne - bien sûr après "coup" - plutôt comme une mauvaise blague.
Enfin je me demande s'il y a vraiment un contrat entre Zidane et Scrabble, vu que la lettre Z et le numéro 10 ne sont tout de même pas des marques déposées... Quoique s'ils sont ensemble...