Alors bon, trêve de conclusion, vu que j'ai retrouvé une tripotée (une trentaine exactement) de pubs playstation.
Il y avait celles-là, avec les vieux jouets traditionnels suicidaires.
Il faut dire qu'ils étaient délaissé, vu que, comme l'annonce la pub, la playstation passait à 100 euros à l'époque, sûrement peu avant ou peu après la sortie de la playstation 2.
Alors on a la Barbie qui se tranche les veines et l'action-man la tête dans le four...
playstation
Le poupon qui prend des cachés et le nounours qui se pend... Youhou, c'est la fête, les enfants !
playstation
Playstation s'adresse aux jeunes, du coup, il a souvent recourt à des visuels "qui choquent". Enfin, qu'est ce qui choque vraiment, maintenant? J'vous l'demande bien, ma brave dame...
Un cerveau dans un mixeur ?
Non madame, c'est déjà fait, ça, et ça choque plus...
playstation
Peut-être se foutre de la gueule des gens, ça peut-être que ça peut encore choquer. Au moins, on aura essayé, à l'image de cette pub dans "sport illustrated" :
playstation
Là, tout à droite, il s'agit d'une pub pour la playstation 2. Elle détonne bien dans ce magazine plein de sportives en maillot, on est sûr de pas la louper.
Sinon, y'a toujours l'humour, ça, ça marche bien. Tu m'diras, juste au-dessus, toutes ces pubs, c'est de l'humour, aussi.
playstation
Là, le slogan, c'est "we all have something to avenge" (on a tous quelque chose dont on voudrait se venger). Avec quelqu'un qui réveille un coq avec une corne de brume, et un bébé phoque qui s'habille avec de la peau d'humain...
Allez hop, prochaine note, dernière fournée (ou pas).