- Des rappeurs appellent à s'inscrire pour voter - Le rappeur Rost et son association Banlieues Actives organisent mercredi 20 décembre dans la petite salle parisienne du Glaz'Art la soirée de débat et de concert "J-10: l'ultime appel du hip-hop pour le vote". Les rappeurs de Noir sur Blanc, Monsieur R, Alibi Montana et Féfé (de Saian Supa Crew), les DJ Ewone et Cut Killer, le candidat de la LCR à la présidentielle, Olivier Besancenot, sont annoncés à cette soirée.

Cette cérémonie, organisée par la chaîne de télévision Europe 2 TV, comprendra douze catégories, dont celle du meilleur album de l'année (les nommés sont Booba, Diam's, Joeystarr, Sinik et Sniper), du meilleur artiste (Diam's, Joeystarr, Booba, Rohff, Sinik) ou du meilleur slammeur (Grand Corps Malade, Abd Al Malik, Souleymane Diamanka, Tsunami, Nada). Les trophées seront attribués selon le vote du public, qui pourra faire son choix sur le site internet www.europe2tv.fr du 8 janvier au 2 février.

Non non, bien sûr, il s'agit de deux soirées différentes, hein.
Diam’s t'appelle à voter pour elle, sur europe2tv.fr, pis pour les NRJ music awards, mais bon, elle t'appelle aussi à voter pour les présidentielles, hein, parce que comme elle le dit si bien "ok ok, c’est Diam’s, bin voilà, heuuu, depuis quelques temps y’a un p’tit combat qu’est m’né, parce qu’il s’rait temps qu’les jeunes y prennent conscience de l’importance du vote. Donc voilà, faites pas les cons prenez votre putain d’carte électorale. Allez voter, allez défendre vos idées si vous savez pas pour qui voter, allez voter contre tout ceux qui nous veulent du mal. Ouvrez la, ouvre la, ouvre la mon frère. Prends ta carte, ma sœur, et va voter. Big up."

SINIK : Ok, c’est S. I. N. I. K., malsain l’assassin, en direct de la république. Hé ! On est jeune, on est libre. Alors ma gueule, ouvre la, n’aie pas peur, t’inquiète, fais toi entendre mon pote. Draaaa…
JACKY BROWN : Hé, t’entends pas ou quoi, c’est Jacky Brown qui vous parle, l’avenir est entre nos mains, alors inscris toi sur les listes électorales pour avoir un réel pouvoir de décision, t’entends pas ou quoi ? Ouvre la. Boum !
Vitaa : Ne vous laissez pas faire, allez voter, ouvrez la.
OXMO PUCCINO : Evidemment qu’on va l’faire, n’est ce pas les jeunes ? Ouvrez-la, ouvrez-la bien.
DANY DAN : Faites entendre vos voix, allez vous inscrire et votez, ma parole, votez, on a qu’ça à faire.
MOKOBE [113] : Ok la famille, c’est mokobe du 113, donc voilà allez voter c’est important. Très important d'aller voter donc voilà. Ouvre la.
AP [113] : Faut avoir sa carte d'électeur comme moi j'ai fait cette année. J'ai été la prendre, donc allez voter comme moi. Ouvrez la, la famille.
16AR [L'SADRILLE] : Ouvrez la c'est important, il faut l'ouvrir.
Faf la rage : J'en pose une petite pour vous dire à tous qu'il faut s'inscrire sur les listes. Il faut aller voter, après. Faut faire son boulot, parce que voilà, on est plus fort si on est unis. Si on est tous ensemble. Alors voilà. Ouvre la. C'était Faf la rage, peace.
Passi et les sales gosses : Le concept c'est ouvre la, alors faut vraiment parler aux jeunes et aux moins jeunes qui sont pas inscrits sur les listes électorales. Faut leur dire d'aller faire entendre leur voix et de... Ne serait-ce que de s'inscrire, rien que d'être inscrit sur les listes électorales, ça t'engage à rien.
Princesse Anies : S'faire entendre, c'est aller voter aussi. C'est l'ouvrir, c'est ouvrir sa gueule et c'est être intelligent et être intelligent c'est heu, aller voter. Big up à tous.
Demon one [mafia K-1FRY / Intouchables] : Les jeunes bin, faut voter et tout, par rapport à c'qui s'passe. Donc voilà te laisse pas faire.

Bon je passe un peu sur la suite, hein, ça dure assez longtemps comme ça. Mais pour être tout à fait honnête, ces petits messages "citoyens" des rappeurs ne sont pas une accumulation de "allez voter c'est important big up ouèch ouèch", on a aussi Disiz la peste, interview vidéo à droite, qui a compris que pour s'en sortir, il ne fallait pas seulement compter sur les élections mais s'en sortir par soi-même, par le travail, d'abord par l'école, pour que justement pour faire entendre la voix des banlieues, on ne soit pas toujours obligés de passer par des rappeurs qui, bien que trés fiers de la qualité de leur "flow" ne sont bien souvent pas capables d'aligner trois mots cohérents pour exprimer leurs idées.


Diam's avait déjà glissé un tract qui explique où, quand et comment s'inscrire sur les listes électorales dans son dernier album. Enfin elle l'a pas mis elle-même, hein, mais bon, il y est en tout cas.
Selon elle, «c'est mieux qu'un discours, mieux qu'une chanson et mieux qu'un coupon d'achat pour des SMS, des sonneries de téléphone ou des tee-shirts.»
Le slogan du tract - «1 vote = 10 cocktails Molotov» - est repris par Akhenaton et Passi.

Bon, le problème de cette image, c'est que si tu la retournes, ça voudrait dire que 20 cocktails Molotov = 2 votes, non ?
Et puis quels votes, en plus. Les voitures brûlées influent sans doute sur les votes, mais pas forcément en faveur de ceux qui balancent des cocktails Molotov...