Bam... Kick in your face !
En voilà du robot qui a d'la gueule. Et en plus, il fait tournevis, au niveau des pattes avant.
Vous en voulez d'autres?
Allez, bim, faudra pas s'plaindre, voilà Sandwichman, (l'homme sandwich, c'était déjà pris) équipé en ketchup-mayo, notez l'accessoire "fourchette géante" négligemment porté sur l'épaule.
Pour ceux qui aiment les animaux, l'homme-tigre (un corps d'homme pour une tête de tigre, l'inverse, je n'sais pas si vous imaginez, mais ça prête plutôt à rire...)
Toujours pour ceux qui aiment les animaux, l'homme-singe, dans deux de ses plus belles aventures, contre le méchant bébé-phoque géant et le robot tout raide (de l'arthrite, sans doute).
Bon, sinon, pour ceux qui préfèrent les trucs un peu ratés, on a l'homme-poisson contre l'homme-tomate ou Edouard aux mains de couteaux. Au lieu de tailler des buissons comme Edward aux mains d'argent, lui épluche des patates, c'est plus utile.

Tout ça pour dire que chacun de ces monstres vaut au bas mot dix fois plus que toutes les tortues ninja réunies, ces fameuses tortues ado, mutantes adeptes de pizza et de kung-fu.
Et pourtant, et pourtant... Un quatrième film à la gloire de ces bestioles est sorti il y a peu, l'occasion pour moi de vous montrer ce qu'on peut faire en matière de "street-marketing", ou marketing de la rue, jetez donc un oeil, c'est par ici et c'est nul:
Et là, je sens que vous vous rappelez vaguement des pubs pour les figurines, les voilà donc, avec les mains pour les faire bouger :

Allez, une dernière pub pour le jeu vidéo et vous pouvez filer.