Il y a, sur ce blog, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, quasiment tout le temps ou au moins deux fois, un lien entre la note qui précède et la note actuelle.
Si je vous en parle, c'est que c'est le cas encore aujourd'hui, puisque nous allons aborder la question des chewing-gum.
La note précédente parlait des enfants, celle-ci parlera donc des chewing-gum car on peut le dire, chewing-gum et enfants sont liés, depuis la nuit des temps.
Aux origines du langage même, chewing-gum et enfant n'était qu'un seul et même mot, ce qui ne manquait pas de poser moultes problèmes de communication, lorsque Monsieur Cromagnon proposait un simple chewing-gum a sa compagne, elle y voyait enfin une réelle évolution de leur couple, une future grotte rien qu'à eux, etc etc...
Ce à quoi Monsieur Cromagnon lui répondait d'un bon gros coup de gourdin dans sa gueule tant il est vrai qu'à l'époque, les nuances et la subtilité n'étaient pas leur fort.
C'est pourquoi chewing-gum et enfant furent plus tard désignés par deux mots différents, fort heureusement donc, vu que dans le cas contraire, vous n'auriez rien compris à ce que je viens de vous raconter.

Quand on veut un chewing-gum, il y peut y avoir différents objectifs (comment je deviens sérieux d'un coup): faire des grosses bulles, avoir un bon goût dans la bouche voire même l'haleine fraîche.
Les enfants, qui puent d'la gueule, recherchent plutôt à faire des grosses bulles qui claquent leurs mères.
D'où une communication axée sur les grosses bulles.
Ici, la plus subtile, je trouve, pour Big Babol.
big babol
Et voici ce qui en est la suite logique, une pub-installation plutôt chouette :
big babol
La version vidéo maintenant :

Toujours pour Big Babol, une pub moins chouette, mais qui parle bien aux enfants, surtout aux garçons, puisqu'il y a un gros dinosaure, qui marche sur un chewing-gum. A l'époque, d'ailleurs, comme je vous le disais, Un dinosaure qui marche sur un enfant ou un chewing-gum, ça se disait pareil.
big babol
Une autre marque propose également de grosses bulles, Hubba Bubba. Leur slogan était même "Big Bubbles, no troubles", Grosses bulles, pas de problème. Bon, nous, on avait "Quand y'en a marre, y'a Malabar", c'est pas mieux non plus.
Voici donc une vieille pub pour Hubba Bubba qui invente les règles d'un duel de bulles.
hubba bubba
Ça, c'était avant. Maintenant, pour un peu plus de fun, chez Hubba Bubba on fait des bulles avec des parties de corps des copains. Les joues, par exemple:
hubba bubba
ou encore le ventre...
hubba bubba
Et vraiment pour les supers champions, y'a moyen de voyager gratuit dans un paysage aux couleurs flashy:
hubba bubba hubba bubba
Commme je le disais tout à l'heure, nous, on avait Malabar, avec même des petites BD en plus dedans.
Dans les commentaires, je vous en propose deux supplémentaires, plus longues, et notament avec Lucky Luke.
malabar
Bon, sinon, pour les un peu plus grands, on a Airwaves, qui nous a sorti des pubs sympa pour un festival de rock dont il est partenaire.
airwaves rock festival
Pour les un peu plus grands encore, un chewing-gum qui nous propose un concentré de fun et de fruit.
Bon, désolé, faut un peu plisser les yeux pour voir ce dont il s'agit...
juicy-fruit compressed-fun
Là, c'est moins intéressant alors faut plisser encore plus les yeux, si vous y tenez.
juicy-fruit compressed-fun
Ha oui, sinon, souvent, les marques de chewing-gum vous assurent que leur produit garde du goût pendant trés longtemps, voici une marque qui communique sur le sujet de manière assez surprenante.

Et pour conclure, je vous mets deux pubs pour Hollywood chewing-gum, une des années 80 et une de 1998.
On sent un peu l'évolution des moeurs, mais j'avoue que je suis un peu nostalgique des vieilles chansons: "Fraîcheur de vivre, chewing-gum au goût trés frais... On en prend un, on se sent bien."