ratp sncf greve GRÈVE, subst. fém. (en référence aux chômeurs en quête de travail, qui se rassemblaient sur la place de Grève, à Paris)
Cessation collective, volontaire et concertée du travail par des salariés qui cherchent ainsi à contraindre leur employeur à satisfaire leurs revendications professionnelles.
Dans un sympathique élan de solidarité, les français (bon, surtout les franciliens) seront nombreux à rester chez eux le 18 octobre.
A moins qu'ils ne puissent tout simplement se rendre sur leur lieu de travail. Ou alors c'est rien que des branleurs, va savoir.

Enfin ça nous donne tout de même l'occasion de revenir un peu sur les slogans et affiches de mai 68, qui sont un peu les pubs de ce mouvement de révolte.
Mouvement qui se déroula en mai 1968, bravo, y'en a quand même qui suivent.
ratp sncf greve On peut constater tout d'abord que rien n'a changé. Le fier sentiment de révolte face aux injustices est toujours présent, la solidarité unit plus que jamais les français.
Allez, soutenez les cheminots en grève avec et pour les travailleurs
On peut également ajouter qu'à l'époque, ils avaient une vision qui se révèle assez juste de l'évolution du temps de travail hebdomadaire.
ratp sncf greve 1936 semaine des 40 H
1968 semaine des 48 H
2000 semaine des 56 H
Allez, à une vingtaine d'heures prés, ils y étaient.

ratp sncf greve On peut constater également qu'entre 1968 et 2007, il y a quelques points communs.
A l'époque déjà, on parlait des expulsions des étrangers, et on disait "halte là"
Le poing levé, même, histoire de montrer qu'on est pas très content.
Les représentants des forces de l'ordre étaient comparés aux SS, bon, ça, c'est un classique qu'ils ont carrément créé en 68.
Même le chef de l'état comparé à Hitler, ils faisaient déjà en 68... Comme quoi, les temps changent, mais pas tant qu'ça.