On en finit enfin avec les clichés sur les mecs, et en plus, on finit en beauté. Si si.
J'ai gardé les spots les plus drôles pour la fin.
Le premier est pour Rexona. Rexona for men (ça veut dire pour les hommes, pour ceux qui seraient vraiment des ouiches lorraine en anglais).
Ça rejoint assez le cliché des mecs cascadeurs que je vous avez présenté ici. D'ailleurs, je vous avez pas déjà mis ce spot? Ha non, ouf.
Le deuxième spot, c'est de la testostérone en barre, pour Mountain Dew, un soda du groupe Pepsi. Je crois pas que la marque soit commercialisée en France.

Maintenant, je vous propose 5 spots en deux vidéos, 4 pour la marque SOLO, encore un soda pour les hommes, les vrais.
Le principe de ces pubs pour SOLO, c'est le même que dans le suivant, pour Milwaukee's best light (une bière cette fois-ci) :
Si tu commences à faire un truc de gonzesse, tu vas te transformer en gonzesse, litéralement, à moins que le produit pour les mecs couillus ne viennent à ta rescousse à grand coup de tatanes dans ta gueule.
On est loin du métro-sexuel, quoi...

Une autre marque s'est fait remarquer récemment en utilisant le même procédé, c'est Snikers. Je vous laisse découvrir ou revoir le spot en question.
Ce qui n'a pas empêché Snikers de faire des pubs pour une fausse marque de lingerie pour mecs juste après, comme vous pouvez le voir dans la vidéo suivante.

Maintenant, je vous mets un spot très très drôle pour une marque de serviette hygénique (Libra), comme quoi ça peut exister, et on peut se moquer des mecs en parlant de ce genre de truc.
Pour finir, je vous mets des vidéos pas top, pour pas que vous croyiez que c'est la fête non plus.
Ici donc une pub italienne pour un crédit automobile, qui se moque du macho, prétendument répandu en Italie.

Et pour finir, une vidéo bien... grasse, je sais pas, une vidéo pas fine en tout cas, pour un alcool russe. On y voit le cliché de la femme bavarde et du mec super rustre... la classe.
Pour finir vraiment, cette fois-ci, quelques affiches pour la marque de vêtement pour hommes "Jules", qui utilisaient tellement de clichés sur les mecs, qu'elle en montrait du coup les limites, les mecs étant tour à tour durs ou fragiles, ... indécis, impulsifs, ... ... timides ou machos...