Les bonbons, c'est sympa.
Pour l'instant, sur les paquets de bonbons, il n'y a pas encore marqué "manger des bonbons tue".
C'est la deuxième étape. Pour l'instant, on en est à "évitez de manger des bonbons, mangez plutôt des légumes et faites de l'exercice à la place".
Enfin pour l'instant donc, les bonbons sont sympa.
C'est pourquoi il leur faut une communication sympa.
Et le must du sympa, c'est quoi?
L'humour décalé.
En gros, ça veut dire de l'humour, mais que tu décales un peu sur le côté, histoire de pas trop te calquer sur les blagues à toto, par exemple.
Ça a l'air con comme ça, mais parfois ça donne des petites perles, comme les pubs Kiss Cool de 1998 à 2001.
D'ailleurs, saviez-vous que tous les petits personnages de ces spots avaient un nom ?
Ça sert à rien, mais bon, voilà, là, en dessous, on a de gauche à droite un Schmurk (la pub avec les poils), un Blemisch (on peut se fourrer sous son aisselle), un Ouinch (qui se font piéger dans la fausse boîte de mini Kiss Cool) et un Gloid (la fausse boîte de mini Kiss Cool).

Hop hop hop, voici les vidéos avec les poils et les aisselles :

Et celle qui sent la croquette. Après, on sent fout mais les personnages de la pub pour l'inhaler effect s'appellent Mutt, Helmut et Micheloupatrick (le gros vert).

3 ans plus tard, un nouveau personnage, sans nom à ma connaissance, est apparu pour faire la promo de la Twingo série spéciale Kiss Cool. Et c'est tout pour aujourd'hui.