Des conditions bien difficiles pour poursuivre cette série sur la musique et la publicité: je n'ai plus l'internet chez moi.
Situation intolérable, des pétitions circulent par milliers et je vous en remercie.
En attendant, il reste le boulot, mais la connexion n'y est pas très rapide, c'est une honte.
Enfin comme vous avez besoin de votre dose quotidienne de pub de temps en temps, voilà.
Le thème du jour, ce sont les noms d'artiste ou de chansons détournés dans la pub.
On croirait pas comme ça, mais en fait si, y'en a bien une floppée.
Commençons par cette radio jazzy qui passe du jazz et qui s'appelle "jazz radio".
Le message qu'elle souhaite faire passer, c'est qu'elle ne passe que du jazz (si jamais son nom laissait encore planer le doute).
Du coup pas de Britney Spears, ni d'Iron Maiden...
Encore moins de Beatles ou de ZZtop.
Dans un genre différent, la marque "Beyerdynamic" (des écouteurs) a repris des noms d'artistes ou de chansons en les rendant plus... euh... plus, quoi.
"Big in Japan", d'Alphaville devient "Huge in Japan" (énorme au Japon), "Snoop Doggy Dog" devient "Snoop Wolfy Wolf" et Justin Timberlake, Justin Timberocean.
Ça sent un peu le vieux calembour, mais bon, ça passe quand même, non?
Pour le groupe Kiss, ils se sont lâché, Kiss devient Fuck et leur tube "I was made for loving you baby", forcément...
Smells like teen spirit, Hit me baby one more time et I shot the sherrif en prennent un coup aussi...
Bon, après, hein, une fois le principe lancé, on peut en trouver des tonnes...
Dans le même principe de déformation des noms, KENWOOD avait sorti cette campagne, où les noms des artistes étaient transcris, presque phonétiquement, d'où l'écriture un peu étrange d'AC/DC, des Beatles, des Rolling Stones,...
... Deep Purple et Jamiroquai.
Jamiroquai qu'on retrouve ainsi que les Pet shop boys et plein d'autres, que je vous laisse découvrir dans cette pub pour l'école de DJ (si si, ça existe) learn2mix.
Une pub un peu moins compréhensible, pour la fête des mères, par les magasins de disques Tower Records.
Des petits commentaires laissés par des mamans sur les pochettes.
Bon, en fait, c'est pas si incompréhensible que ça, mais tout simplement pas super drôle peut-être.
Exemple: les paroles de Björk sont incompréhensible et Janet Jackson chante un sein à l'air. Moui bof.
Plus drôle maintenant, cette pub allemande reprenant les logos d'AC/DC, Metalica et Iron Maiden pour le lait Harte typen brauchen harte knochen. Trink milch! -> Les gros durs ont besoin d'os solides. Bois du lait !
Et pour finir, cette pub pour Daily, une chaîne de magasins espagnol genre O'CD qui rachète les disques d'occaz.
vende lo que tienes, compra lo que quieres -> on vend ce que tu as, tu achètes ce que tu veux
Les pochettes mélangent Madonna et Metallica ou encore The Vines et les Clash...
Voilà voilà, c'est tout pour aujourd'hui, une nouvelle note très prochainement ou presque !