Haaaa, mTV... mTV mTV mTV... M-m-m-m T-t-t-t V-v-v-v. Tiens, vous saviez par exemple que M-m-m-m T-t-t-t V-v-v-v avait été un slogan de MTV ?.
Passionnant, n'est-il pas?
I love emptyV aussi, a été utilisé comme slogan. On pourrait traduire ça par J'adore la télé vide, en gros.
Bon, pour faire vite, ce que je pense de cette télé, c'est qu'elle passe la musique actuelle que je n'aime pas trop, avec souvent des clips pourris. A côté de ça, il y a des émissions invraissemblables, hallucinantes qui donnent une image carricaturale des américains limite à te justifier leur extermination à coup de baguette et camembert dans leur gros cul.
A côté de ça encore (oui, ça fait beaucoup de à côté, mais MTV, c'est déjà plusieurs chaînes de télé, des tonnes de programmes dans 171 pays dans le monde...), donc à côté, y'a des dessins-animés comme Daria, ou, via Comedy Central, South Park et Futurama. Pas non plus tellement de la merde en boîte. (oui, y'a même Beavis and Butt Head, mais j'avoue, j'ai jamais eu trop l'occasion de regarder ça assez longtemps pour m'en faire une vraie opinion).
Alors oui, bon... où est-ce que je voulais en venir ?
Oui. Bin Mtv, c'est comme tout, y'a du bon et puis du moins bon, et puis, comme dans la vie en général aussi, bin y'a plus de moins bon que de plus bon. C'est clair maintenant ?
Donc maintenant qu'on a clarifié un peu les choses, on peut en venir à ce qui nous (c'est à dire moi) intéresse, à savoir la pub.
Et bien sûr, si j'en parle, c'est parce que les pubs d'MTV, c'est vraiment quelque chose. Comprendre quelque chose de bien, bien sûr. Voir même de super bien. En tout cas d'intriguant, souvent.
Pour cette première note, je vous balance pas tout le meilleur d'un coup, parce que sinon je vous connais vous reviendrez pas.
Mais je vous fait miroiter du bien meilleur à venir, promis, foi d'ulfa.
Or donc, quand je disais intriguant, je voulais parler notament de cette campagne, là, ci-dessous.
On y voit de grands noms de la science cotoyer quelques contemporains célèbres que la presse a gentiment affublé du sobriqué de "pipole".
Donc ici Alexender Fleming (l'inventeur de la pénicilline) est à gauche de Marilyn Manson...
Bell, l'inventeur du téléphone, qui accessoirement donna naissance à un petit fromage à pâte mole, le baby bell. Ha ha ha, je me devais de la faire.
Ha oui, à droite, Brad Pitt.
A gauche, Marie Curry, bien sûr, réputée pour son poulet au curry radioactif. Punaise, non seulement elle est mauvaise mais en plus j'ai déjà fait cette blague ici même le 08 février 2006. Rien ne va plus...

Alors qu'est-ce qu'MTV a voulu faire passer comme message???
Que ces spectateurs étaient des incultes?... Est-ce que c'est tellement gros que ça va passer?
Parce qu'en fait, bon, concrètement, ça n'est pas bien intéressant de connaître la frimousse des scientifiques de ces affiches, ça n'apporte pas grand chose et surtout ils vivaient à une époque avant la télé (la préhistoire), du coup, même leurs contemporains ne les connaissaient pas physiquement.
Enfin bon, moi je pense que la pub se prend tout simplement comme ça. "ho, marilyn manson... mais c'est qui à côté. là, pour ceux qui savent lire, on lit la légende, certains vont se dire "mais c'est quoi la pénicilline ?.... lol ! On s'en fout, hu hu hu."
Leurs meilleures pubs sont bien sûr les vidéos, qui sont assez variées, même si c'est souvent surtout du n'importe quoi.
3 petits exemples et je referme cette note.

Voilà, la première, Mtv makes everything not stupid...
Ça, je pense, c'est vraiment emblématique d'MTV. On ne sait pas sur quel pied dancer. Est-ce du cinisme, du second degré ?
Est-ce un clin d'oeil au spectateur "oui, bon, d'accord, parfois, MTV, c'est vraiment n'importe quoi, mais hé, ho, c'est pour de rigoler !"
Je ne sais...
Bon, la deuxième pub, pour une sorte d'émission où il faut voter pour 10 trucs de j'sais pas quoi, laisse moins place à l'ambiguïté.
Pour la dernière pub, je vous ai mis le genre que je préfère, c'est à dire les histoires bizarre, le genre "décalé".