feminism féminisme

Selon l'association CFCV qui en est à l'origine, le but de ce spot est "de lancer le débat autour du viol et de diminuer la tolérance de la société envers ce crime".
Cette pub m'a vraiment interpellé, c'est pourquoi je vais essayer de dire tout ce que j'en pense.
Ce en quoi, le premier but, lancer le débat autour du viol, pourrait paraître atteint. Et pourtant, je vais comme tout le monde m'attarder aussi sur le choix de la personnalité choisie, à savoir Clara Morgane.
C'est bien ça le problème, la médiatisation de Clara Morgane fait qu'on parle beaucoup plus d'elle que de la cause qu'elle veut servir.

Mais pour commencer, revenons au spot lui-même et décortiquons le.
Un plombier sonne à la porte de Clara Morgane qui lui ouvre en nuisette.
La base est posée, tout le monde comprendra qu'il s'agit là d'un clin d’œil un peu énorme au plus ringard des clichés de film X.
D'emblée donc, allusion au passé "sulfureux" de Clara Morgane.
Comment ne pas également interpréter "j'en pouvais plus de vous attendre" et le fait que ça nuisette soit trempée comme des clins d’œil pas vraiment finauds. Sur l'écran de télé, une vidéo de Clara Morgane (???). Elle mate ses propres films? On se demande bien ce que ça vient foutre là.
Au final, le plombier n'en peut plus et lui touche le bras. Il se fait vertement rabrouer par cette sentence :
"Le désir c'est pas contagieux. Alors quand c'est non, c'est non."
Au passage, tant qu'on est sur la forme, pourquoi avoir écrit "Kan C non" ?
Avec une écriture SMS, le message semble ne s'adresser qu'aux plus jeunes, en tout cas c'est une manie qu'on retrouve dans pas mal de pubs, comme si les slogans n'était pas suffisamment débiles, il faut en rajouter une couche avec quatre fautes d'orthographe par mot.
feminism féminisme
Pour résumer, un gars se retrouve dans une situation complètement surréaliste chez une ex star du porno, il lui touche le bras, elle lui fait la leçon, et c'est à partir de ça qu'on est censé lancer le débat sur le viol.
Le but de la campagne n'est pas de convaincre les potentiels violeurs de ne pas passer à l'acte, ce serait, je pense, peine perdue. Comme si on demandait aux tueurs de ne pas tuer.
Non, le but c'est "de diminuer la tolérance de la société envers le viol".
Le choix de Clara Morgane peut à ce titre paraître finalement assez judicieux pour nous montrer justement la tolérance de la société envers ce crime.
Evidemment, si l'on dit qu'elle n'est pas légitime pour faire passer ce message, ça revient à dire qu'en recevant quelqu'un en nuisette, si on se fait violer, c'est qu'on l'a bien cherché.
Quelles que soient les circonstances, quoi qu'on est cru comprendre, interpréter, quand il n'y a pas de consentement, il y a viol.
Il ne peut jamais y avoir de circonstance atténuante. Quoi que fasse, que dise la potentielle victime, on ne pourra dire qu'elle ait favorisé, entraîné une situation "à risque".
tits geek Ce que répète d'ailleurs l'association sur son site: "Quelles que soient les circonstances de l’agression, vous n’en êtes pas responsable. Rien ne justifie un viol ou une autre agression sexuelle." Le problème, c'est que la situation mise en scène, comme je l'ai déjà dit, est complètement surréaliste. Les victimes, pour la plupart, ne se font pas violer parce qu'elles ont des tenues aguicheuses.
Revenons encore sur le choix de Clara Morgane. La question est de savoir si le choix était judicieux, pertinent.
Il y a quand même une ambiguïté avec ce choix. Clara est connue quasi exclusivement grâce à son passage éclair dans le X.
Elle se traîne donc malgré elle tout ce qui va avec le porno, le fait que la sexualité y soit monnayée, que l'accord pour une relation sexuelle n'y est finalement qu'une question d'argent, qu'un travail.
Que ce soit par le passé ou maintenant, toute la carrière de Clara Morgane repose sur le sexe qu'elle transpire, l'attirance qu'elle exerce, et la frustration par la même occasion.
feminism féminisme Ils n'ont pas choisi Clara Morgane pour une telle campagne en ignorant cela.
Alors est-elle légitime? Je dirais oui, mais est-ce le choix le plus pertinent, je dirais non, car c'est le moins représentatif du commun des victimes. Je pense que le soucis est qu'en tant que pub, c'est réussi, le "buzz" est là et c'est ce bruit qui a été privilégié par rapport à une bonne représentation des victimes.
On ne peut pas dissocier le message de celui qui le donne. C'est un peu comme pour la loi HADOPI. Ce sont forcément des artistes connus qui la défendent, en même temps, ça donne l'impression que ce sont ceux qui ont déjà gagné le plus d'argent qui en réclament encore. Mauvaise idée.
feminism féminisme Intéressons nous un peu à l'association à l'origine du spot. Le Collectif Féministe Contre le Viol a publié un communiqué à propos de la campagne.
Leur propos est intéressant, et je suis d'accord sur l'essentiel, même si je me dis qu'on a pas heureusement pas besoin de se déclarer féministe pour traiter de la question du viol.
Ce côté féministe me donne une impression d'exclusion pour les hommes, d'ailleurs dans leur communiqué, ils disent une connerie, je cite:
"Près d’1 femme sur 6 et moins d’1 homme sur 20 déclarent avoir été victime de viol ou de tentative de viol au cours de sa vie. Il y a 10 fois plus de femmes et jeunes filles victimes que d’hommes."
Il faudrait savoir, selon les premiers chiffres, c'est plutôt 3 fois plus de femmes que d'hommes parmi les victimes, et non pas 10 fois plus...
feminism féminisme Ça n'est pas pour autant qu'il n'y a pas de bons conseils sur leur site, par exemple "ne gardez pas le silence. Silence et secret ne profitent qu’aux agresseurs.
Vous avez également besoin que l'agresseur réponde de ses actes devant la justice."
On apprend également, toutes les démarches que peut faire une victime de viol.
J'y ai appris aussi les peines encourues. Pour un viol "de base", c'est 15 ans. Avec des circonstances aggravantes, c'est 5 ans de plus. Par exemple si le viol a été commis en raison de l'orientation sexuelle de la victime (c'est pareil pour n'importe quelle agression, d'ailleurs. Alors qu'avant le fait d'être homosexuel était condamné, maintenant, on pourrait avoir l'impression qu'ils sont mieux défendus...)
Autre circonstance aggravante, le viol a été commis par le conjoint, 20 ans de prison. Pareil, après avoir abandonné la notion de "devoir conjugal", la justice a pris la direction opposée.
Après on rajoute 10 ans si le viol a entraîné la mort et perpet s'il y a eu barbarie ou torture.

Pour conclure, quelques publicités sur le même thème dans d'autres pays :
message classique, simple (efficace, c'est un autre sujet)
feminism féminisme un message étonnant "la femme est ton ami, alors arrête de la taper"...
feminism féminisme Enfin un dernier concernant les abus sur les enfants, souvent dans le cercle familial.
feminism féminisme