L'exagération sans limite, parfois, ça me fait rire. Et dans le genre, Yves Contassot, adjoint (Vert (c'est son parti, pas sa couleur)) à la propreté à la mairie de Paris est un bon.

“Honorer un personnage* responsable de millions de morts de part ses positions sur la contraception, la prévention du sida et ses propos homophobes, ce n’est pas normal dans une République laïque.”

* A l'occasion de la cérémonie de changement de nom du parvis Notre-Dame en "place Jean-Paul II".