Troisième petite radio, au nom évocateur de "Woo Hoo" car cette radio est censée avoir la pêche, et la transmettre.


Sonic Youth - Pattern recognition :
La preuve par le son qu'après 22 ans de carrière, un groupe, s'il a du talent, de l'énergie et encore de l'inspiration, peut nous sortir des albums plus qu'intéressant, des morceaux plus que sympathique, avec de la pêche dedans...
The Rapture - Olio :
un son qui se la joue un peu old-fashion, une voix un peu mélancolique, miam, si c'était à manger, on en mangerait!
Make up - Pow! To the People :
Aaaaaaah ! Les petits cris, je sais qu'y'en a qui aime. Si si, ne dites pas le contraire, AAAaaah, Pooow ! Pif, Bang, Pow !
Buzzcocks - Fast cars :
Une chanson de punk contre les voitures qui vont vite... Rien que pour ce thème, ça mérite de figurer dans la playlist. Mais en plus, ça a la pêche, les guitares tentant d'imiter le rythme des dites voitures qui vont vite.
Iggy Pop & The Stooges - 1970 :
Allez, devinette, ce titre est vieux de...? Et oui, gagné, vieux de 36 ans ! Ha oui, j'entends déjà "mais jeune d'esprit". Bin c'est pas moi qui l'ai dit.
Iggy Pop & The Stooges - No fun :
Haaaa, en même temps que j'écris, je me mets le morceaux dans les oreilles, et c'est bien simple: ça tapote sec au niveau des petons. Si c'est pas un signe, ça...

The Strokes - Last Nite :
On accélère encore le rythme, avec un groupe un peu plus récent, ça tapote toujours dru au niveau des papates...
The Hives - Two timing touch and broken bones :
2 minutes top chrono, c'est le temps que dure ce morceau, de toutes façons, au delà, crise cardiaque à force de remuer de partout en faisant de la air-batterie.
Franck Black - Thalassocracy :
Ha, il était beau notre Frank Black, en "teenager of the year", avec son bouquet de fleur et sa couronne de traviole. N'empêche que chouette morceau, très très court également, à peine une minute et demi, mais comme on dit quand c'est bon, une minute et demi suffit.
Max Tundra - Merman :
on reste dans les morceaux courts avec l'intro de l'album Mastered by Guy at the Exchange.
Et hop, ça nous fait une jolie transition vers un morceau un peu plus "musique électronique"
Chicks on speed - the Floating Pyramid over Frankfurt That the Taxi Driver Saw... :
pour nous pondre un titre pareil, c'est sûr que ces poulettes sont sous acide...

The 5.6.7.8'S - Whoo Hoo :
Ce titre a donné son nom à cette playlist. C'est dire... Whoo hoo Hoohoohoo ! ça veut dire "j'ai la pêche, j'ai la gagne, et j'ai surtout envie de chanter comme un con en imitant cette guitare sortie des années 60..."
The Rapture - Notes :
ça commence par une sireine, comme pour nous prévenir, attention, chaud devant... Hou la, là, on dirait vraiment que j'écris une chronique musicale...
Buzzcocks - Fiction romance :
pinaise, ce que ça peut sonner "pounque" cette manière de chanter... Bon, d'accord, c'est un peu un groupe punk, alors ça explique.
!!! - Hello, is this thing on? : " !!! "
ça se prononce chick chick chick...
Tuxedomoon - No Tears :
un bon vieux clavier bien gothique, "no tears from the creatures of the night..." on y est, là, en plein d'dans, ça sent l'cim'tierre et la tombe vermoulue...
Sex Pistols - My Way :
Allez savoir pourquoi, je préfère cette version à celle de Claude François et de Frank Sinatra...
Joey Ramone - What a wonderful world :
ça c'est quand même un album étrange, l'album "don't worry about me", de Joey Ramone. Sorti un an après sa mort, l'intituler ainsi... c'est étrange, tiens, voilà, moi, c'que j'en dis. N'empêche qu'il avait assez la pêche pour nous faire lui aussi une super reprose de "What a wonderful world".

The 5.6.7.8'S - Bomb the twist :
trés 60's, trés pêchu, tendance surf-rock, whoo hoo, ça c'est du chouette groupe japonais !
Buzzcocks - Sixteen :
pile quand je naissais, les Buzzcocks chantait "sixteen" avec la sorte de faux bégaiement inventé bien des années auparavent par le chanteur des Who.
Sonic Youth - Sugar Kane :
ce que j'adore dans cette chanson, c'est la guitare terriblement mélodique. Oui, je sais, ça sonne très con de le dire comme ça, pourtant, c'est exactement ça.
The Doors - Break on Through (To the Other Side) :
Ha oui, je sais, je sais... C'est vraiment un classique de chez classique. N'empêche. Il a le droit de cité dans ma playlist, je l'ai invité.
Electrelane - I'm on Fire :
Il y a la batterie comme je l'aime, un petit clavier "vieux son" en fond, puis la voix un peu grave, rockeuse et sexy, qui se fait de plus en plus aiguë et pêchue. "je suis en feu", ça le fait, tiens, comme titre. En tout cas, faut oser.
Buzzcocks - Late for the Train :
Là, c'est à nouveau la batterie qui fait taper du pied, puis la guitare qui imite le gars qui court pour pas louper son train, sans doute...
Make up - I want some :
décidemment, c'est le coin des batteries que j'aime bien... Avec en plus, un bon "clap clap" des familles...
Jon Spencer Blues Explosion - Talk about the blues :
Tant que vous sur le net, allez faire un tour ici, vous pourrez y télécharger le clip de cette chanson, avec Winona Rider interprétant le chanteur. ça vaut le coup d'oeil. (4ème ligne, 1ère vidéo)

Cindy Lauper - Girls just wanna have fun :
Alors oui, c'est Cindy Lauper, mais bon, faut bien avouer que ce morceau a la pêche, la banane, la patate, tout ce que vous voulez.
Lipps Inc - Funkytown :
Tant qu'à mettre du Cindy Lauper, autant aller jusqu'au bout et mettre du Lipps Inc. Et vous pouvez y aller, je regarde pas, vous avez le droit de fredonner tutu tutu tu tututu
Fine Young Cannibals - Good thing :
haaa, non, c'est la fièvre des années 80 qui me gagne... Bon, pour palier ça, j'consacrerais une playlist entière à ces divines années. Une centaine de morceaux en perspective. Pour l'instant, faut vous contenter de ça...
Max Tundra - Cakes :
Allez, hop, un petit saut dans le temps pour rejoindre notre époque avec un deuxième titre de Max Tundra, extrait de son premier album Some Best Friend You Turned out to be.
7 Seconds Of Love - Winners :
Oui, c'est la pochette aux petits chats. Et si ça vous plait, vous pouvez même télécharger leurs morceaux, regardez leur vidéos tout ça légalement en allant sur leur site, ici.
Ramones - Blitzkrieg Bop :
Et on retourne dans le passé avec le morceau le plus connu des Ramones, le premier titre de leur premier album...
The Doors - Light my fire :
enfin, on termine avec un super classique.

* ce fabuleux slogan est gracieusement piqué de la pub pour l'orchestre de Paris. Mille mercis à eux.
N'hésitez pas à écrire un commentaire, si vous voulez des précisions sur tel ou tel titre ! Ou même simplement si cette playlist vous a mis en joie...