Alors oui, c'est honteux. Laisser passer une semaine pour finalement faire une note sur Vincent Delerm, sans même se moquer de lui, si c'est pas du suicide de blog, ça y ressemble fort.
Et pourtant je dis "attendez". Oui, attendez, car moi non plus, je ne suis pas fan-fan de Vincent Delerm, mais faut bien avouer, la campagne de pub fait maison pour son nouvel album m'a bien fait rire.
Juste ce qu'il faut d'humour et d'auto-dérision et paf, je suis tombé dans le panneau. Hu hu, un chapeau rigolo et une fausse moustache, comme c'est décalé.
Je saaaaais que c'est du marketing basique ciblé tout ça, mais rhaaa, j'ai pas pu m'empêcher de rire (intérieurement, quand même, on a sa fierté).

Alors bon, à vous de juger maintenant. Est-ce que je mérite la pendaison?
Ou tout simplement de revenir avec des notes décentes.