Peta est d'abord connu pour être un fervent défenseur des animaux, un "anti-fourrure". Pour ses campagnes, ils ont l'appui de pas mal de personnalités, plus ou moins connus. Au dessus, il s'agit des mannequins de la dernière campagne de pub Calvin Klein. Le slogan dit "tourne le dos à la fourrure", du coup, ils nous montrent leurs fesses. C'est d'ailleurs un refrain bien connu, en France, on dit "plutôt à poil qu'en fourrure", et c'est pour la bonne cause (et le plaisir des yeux, plaisir d'offrir, joie de recevoir) que tout le monde s'exhibe. Un de leur refrain également, et que je trouve un petit peu agaçant, c'est la comparaison systématique entre les hommes et les animaux, comme on peut le voir sur la deuxième affiche.
L'homme est un animal omnivore, mais pas cannibale. Lorsqu'ils comparent les animaux aux hommes, ça laisse entendre implicitement que c'est aussi grave de manger un mouton que son voisin... D'ailleurs, les moutons, c'est facile, ils sont herbivores, mais sinon, la plupart des autres animaux que nous mangeons se nourissent d'autres animaux. Les gens de chez Peta refusent simplement de faire partie de la chaîne alimentaire, veulent se placer à l'écart, en simple spectateur du monde animal. Alors du coup, ils distribuent gratuitement des kits pour devenir végétariens....

Là, ça n'est plus Peta, c'est GAIA, des activistes belges, pour les droits des animaux, et qui comparent la fabrication du foie gras à de la torture. Oui, c'est pas cool, m'enfin bon, ça reste des oies ou des canards, comme on dit, y'a pas mort d'homme...