3 ans plus tard, nouvelle campagne de Kookaï, cette fois-ci, après avoir "maltraité" les hommes, les Kookaïettes veulent les sauver.
Bon, les hommes en question se retrouvent tout de même dans des situations peut enviables, coincés avec les cheveux dans la douche, tels des moustiques piégés dans un hallogène ou encore en rognure d'ongle...

Les affiches mettant en scène une femme tenant dans ses bras un hommes ont leur petite histoire.
Tout d'abord parce que c'est une "parodie" ou bien un hommage à la sculpture de Michel-Ange, ensuite parce que l'idée était venue d'abord au photographe Gregor Podgorski, qui avait réalisé des centaines de clichés de ce type avec des inconnus. Il en a d'ailleurs sorti un livre. Mais avant, il a gagné un procés contre Kookaï qui avait donc repris son idée...

Les deux petites affiches en noir et blanc, elles font partie de l'ancienne campagne. Ce qui prête un peu à confusion, j'avoue que niveau présentation, c'est un peu le bordel.

Voilà la version originale de la Pieta de Michel Ange:

Et voilà les versions qu'en a fait Gregor Podgorski