Dernièrement, je me suis offert une console Nintendo DS.
Avec son look rétro-futuriste, il s'agit d'une console clairement ciblée "adulescent*".
Le design est sensiblement le même que celui des petits jeu "game and watch" des années 80, avec cette touche très actuelle de sobriété au niveau des couleurs (ou de l'absence de couleur), qui découle directement du succés de l'ipod. La console, dans sa dernière version, lite, n'existe qu'en noir ou en blanc.
Niveau technologie, on sent tout de même qu'il y a eu du progrès depuis 25 ans...


Enfin, si j'écris cette note, ça n'est ni pour faire de la pub à Nintendo, ni pour vous parler de mes derniers jouets... Non, c'est tout simplement parce qu'en achetant ce bidule, je suis tombé sur une perle de pub, justement pour un jeu proposé sur la nintendo DS. Il s'agit du programme d'entraînement cérébral du Dr Kawashima.
Entraînement parce qu'en fait, il ne s'agit pas d'un jeu... Mais bel et bien d'un entraînement. Quelques minutes chaque jour et voilà votre cerveau qui rajeunit (si vous êtes vieux). C'est la solution contre Alzheimer par le Dr Kawashima, neurophysiologiste de son état.

Whaaaa, c'est incroyable ! Merci les progrès de la technologie. Grâce à mon tout nouvel équipement, je peux enfin faire des additions ET DES SOUSTRACTIONS! Comme par exemple, à l'écran 8-7=1 ou encore 3+8=11... C'est magique, en plus, on peut écrire avec un stylet!

Non mais je suis mauvaise langue, en plus, avec ce jeu, on peut jouer au SUDOKU, oui, comme avec n'importe quel receuil de SUDOKU, sauf que là, il y a plus d'un million de grilles. De quoi faire du SUDOKU toute ta vie, c'est pas génial, ça?
Ce que j'aime bien, c'est la mention "pour trois ans et plus", sur le jeu. C'est sûr qu'à 3 ou 5 ans, on s'inquiète bien de l'âge que peut avoir son cerveau, ça ne fait pas de doute.
Voilà d'autres supers petits tests proposés dans ce jeu. Combien de chiffres de tel couleur, ou encore relier les lettres de l'alphabet dans l'ordre...

Allez, tant qu'on est là dessus, voici la publicité télé pour ce "jeu".

Et presque aussi ridicule, la pub pour le nouveau Super Mario, sur DS lite

Histoire de comparer, et pour cultiver la nostalgie, voici la pub pour le Super Mario de 86... Et oui, il y a 20 ans tout juste.


* Les adulescents
A vingt et un ans, Steevy a deux amours: sa maman et son âne en peluche. Loana, vingt-trois ans, mâchouille son biberon à la moindre déprime... quand elle ne grignote pas des sucettes Chupa Chups (achetées par 55% des 25-34ans). Les candidats de Loft Story sont emblématiques d'une génération: les adulescents. Ce terme, inventé par Joël-Yves le Bigot, vice-président de Altavia Junium (ex-Institut de l'enfant), désigne les 18-25ans, adultes par l'âge mais ados par l'esprit. En France, ils sont près de 7millions à vivre ainsi à l'abri du vrai monde. Parfois, c'est la maison de famille qui fait office de bulle. Étudiants ou actifs, seuls ou en couple, ils la quittent le plus tard possible : en 1998, 55% des 20-24 ans vivaient encore chez leurs parents selon l'Insee. Cette difficulté à entrer dans le monde adulte s'accompagne d'un refus, volontaire ou subi, de celui du travail. «En France, chez les 18-25ans, un sur quatre seulement travaille, déplore Joël-Yves le Bigot. C'est le taux le plus faible d'Europe». Pour toucher ces adulescents, il suffit de miser sur les marques de leur enfance: biscuits Lu, Malabar, fraises Tagada, Petit Bateau ne sont plus «que pour les enfants». Les Barbapapa reviennent à la TV et la compilation d'Albator tourne sur les platines. La lingerie Wacoal vient de lancer une collection inspirée de la poupée manga Jenny. «Bon», le restaurant de Philippe Stark, est réputé pour ses menus «enfants pour grands», genre chips arrosées de limonade. Tous les samedis, les «Gloubi Boulga Nights», organisées par Cin & Scen Événement en l'honneur de Casimir, font le plein. Même le Queen, haut lieu de la branchitude gay parisienne, propose des rétrospectives Dave et Chantal Goya. Le phénomène n'est pas prêt de s'user si l'on en croit Gérard Mermet, auteur de Francoscopie 2001: «Il durera tant que les processus de mutation iront trop vite.»
source: strategies.fr