Depuis la sortie du premier Star Wars en 1977, les films, à eux seuls, ont rapporté, en tenant compte de l'inflation, plus de 6 mille milliards de dollars. Uniquement avec les places de cinéma.
Je sais pas si vous imaginez ce que ça représente, mais pour vous donner une idée, ça fait environ beaucoup. Voire trop, vu que je ne touche rien dessus.
Sachant qu'encore plus d'argent à été généré par la vente de produits dérivés comme les figurines et autres jouets, on est en droit de se demander s'il était vraiment nécessaire d'en rajouter avec moultes partenariats de toutes sortes...
Enfin je ne vais quand même pas vous la jouer anti-capitaliste ou moralisateur à deux balles. Surtout que si Star Wars n'avait pas autant vendu sa licence, je ne pourrais pas autant en parler.
Donc bon, contentons nous d'énumérer...
Star Wars est un film populaire et s'est donc associé à des produits populaires. Des fast-food, des sodas, etc...
Ce n'est pas vraiment nouveau puisque dès le premier épisode, en 77 donc, on pouvait voir cette publicité avec les deux droïdes R2D2 et C3PO ainsi que Dark Vador.
C'est une publicité pour Burger Chef, une chaîne de fast-food aujourd'hui quasiment complètement disparue et qui proposait à l'époque des posters de Star Wars avec leur menu.

Presque 30 ans plus tard, c'est avec Burger King que Star Wars est maintenant associé. Les pubs sont un peu plus moderne, il y a une pointe d'humour et d'autodérision notamment dans l'utilisation du fameux "luc, je suis ton père".
On notera d'ailleurs que souvent sont utilisés les droïdes, les Stormtrooper ou Dark Vador, vu qu'un simple costume suffit, pas la peine de sortir les acteurs du film, du coup, c'est moins cher et 30 ans après, même si Indiana Jones revient, je ne pense pas qu'il serait trop du goût d'Harisson Ford de rejouer à Ian Solo pour vendre des frites et du Cola.
Du Cola car Star Wars a choisi Pepsi à Coca, Pepsi qui possédait entre autre KFC, Pizza hut et Taco Bell, d'où des pubs pour toutes ces marques, dont celle-ci, reprenant l'esprit du premier Star Wars (le IV, donc).
Maintenant ces chaînes de restaurants appartiennent au groupe Yum !, je vous dis ça parce que ça me fait rire, c'est comme si en France on avait un groupe de restauration qui s'appelait Miam !
Il y a également des partenariats avec des marques locales, comme "Le Gaulois", ce qui nous vaut des publicités nettement plus cheap, n'utilisant pas les images ou les vrais costumes du film...
Une version "suédée", comme dirait Michel Gondry.
A la suite, je vous ai mis une pub pour les bonbons Tunes, reprenant la même scène que la pub pour éteindre les téléphones portables. C'est ça aussi le problème avec les pubs Star Wars, c'est qu'elles reprennent toujours les mêmes éléments du film.
Enfin, pour ceux qui ne le savaient pas encore, il devraient y avoir du neuf du côté de Star Wars, l'an prochain, une série télévisée qui se déroulerait entre les épisodes III et IV.