Twin Peaks Pour finir avec Twin Peaks et parler un peu de David Lynch et la publicité, voici les deux seules deux pubs que je connaisse avec les acteurs principaux de la série, Kyle MacLachlan (agent spécial Dale Cooper) et Sheryl Lee (Laura Palmer)
Comme vous pouvez le voir, tous les deux ont utilisé un aspect caractéristique de leur personnage, Cooper et son amour du café (noir comme une nuit sans lune) pour cette pub japonaise pour du café en canette (les japonais sont de gros gros consommateurs de canettes).
Il existe aussi trois spots télés, avec 5 acteurs de la série, la dame à la bûche (The log lady), Cooper, le shériff, ses deux adjoints (Hawk et Andy) et la standardiste (Lucy).
C'est pas terrible terrible et ça donne un peu l'impression qu'il a vendu l'ambiance de la série pour vendre du café.
Bon, après, ça n'était destiné qu'au marché japonais alors...

Sheryl Lee, quant à elle, rejoue carrément son personnage de Laura Palmer à la morgue, pour une campagne Peta (anti-fourrure).
Twin Peaks Avant de passer aux publicités à proprement parler, je vous laisse découvrir ce que pense David Lynch des placements de produits dans les films, dont j'avais parlé ici.
C'est assez bien résumé, je trouve.
Et maintenant, ce que pense Lynch de la publicité. Forcément, il n'en a pas horreur, sinon je suppose qu'il n'en aurait pas fait autant...
"The money's good, and the added bonus is that I get to use and learn about the latest technology, tools that normally wouldn't be available to me, and then I can use those tools in my feature work. I like doing them in Europe."
("L'argent c'est bien, et en plus la publicité me permet d'utiliser et d'apprendre à me servir des derniers outils technologiques auquel normalement je n'ai pas accès. Outil que je peux utiliser après dans mon travail. J'aime faire des publicités en Europe.")
blue velvet ear Maintenant si vous n'avez pas vu le film Blue Velvet, les deux pubs qui suivent risquent de ne pas trop vous parler.
Sachez simplement qu'au début du film, Kyle MacLachlan (encore lui) trouve une oreille coupée en se baladant, ce qui va entraîner bien sûr, un tas de complications, qu'on appelle aussi "histoire du film".
Le film est peut-être un peu obscur, mais rien à voir avec, hum, par exemple "Inland Empire", le dernier de Lynch.
La première pub pourrait être à propos de n'importe quel film de Lynch, mais là, c'était pour les 20 ans de Blue Velvet:

Pour finir (pour l'instant, il y aura d'autres notes sur les pubs de Lynch), une pub réalisée en 2000 pour Playstation 2.
C'est sûrement le spot où David Lynch a pu rester le plus fidèle à son univers.